Après un rapide transfert depuis l'aéroport du Aimé Césaire Lamentin, le chef de base de The Moorings et son équipe vous accueillent à la marina du Marin. Marina moderne et dotée de tous les services et équipement nécessaires, vous y trouverez un supermarché, une boulangerie, une laverie, un bureau de poste, un bureau de tabac, un bureau de change, un centre médical, une agence de location de voiture, un office du tourisme, un service de ferries pour aller à Sainte-Lucie, sept boutiques, huit restaurants et deux cafés. Une fois le briefing terminé et votre avitaillement à bord vous voilà prêt à quitter cette marina respectueuse de l'environnement (labels Pavillon Bleu, Odyssea et Qualité Plaisance) pour partir à la découverte de l'un des plus beaux bassins de croisière des Caraïbes.

Jour 1
Granse Anse d'Arlet centre

Grande Anse D’Arlet.

L'une des baies les plus appréciées de la Martinique, Grande Anse d'Arlet séduira les voyageurs que quel que soit leur âge. Ce très beau mouillage est très fréquenté le week-end mais presque désert en semaine, la plage de sable blond se prête parfaitement à la baignade dans des eaux protégées. Les amateurs de plongée trouveront de jolis spots à quelques mètres de la pointe Salomon. Il y a quelques restaurants et hôtels le long de la côte.

Jour 2

Fort de France.

Plus grande ville des Antilles Françaises, port principal de la Martinique, Fort-de-France est facilement accessible depuis toutes les capitales européennes. Avec un riche passé historique et son architecture du XIXe siècle, Fort-de-France a bien des attraits que ce soit les magasins, les restaurants, les plages ou les musées. Ne manquez pas le marché couvert, la cathédrale Saint-Louis et ses beaux vitraux, visitez la bibliothèque Schoelcher, ou l'un des musées locaux. 

Jour 3

Saint-Pierre.

Après une courte navigation plein nord vers Saint-Pierre, vous pouvez visiter cette petite ville, autrefois surnommée « le Paris des Caraïbes », dominée par le volcan de la Montagne Pelée et découvrir son histoire au musée Franck Perret ou au Centre De Découverte Des Sciences De La Terre. Il y a aussi un petit train touristique qui vous fera une visite guidée de Saint-Pierre, ancienne capitale culturelle de Martinique avant l'éruption volcanique. Si votre équipage aime les animaux, prévoyez une visite du zoo de Saint-Pierre à l'Habitation Latouche.

Jour 4

Anse du Ceron  

Située au nord du bourg du Prêcheur, sur la côte ouest de la Martinique, la plage de l'Anse Céron est un coin tranquille avec une plage de sable noir et une eau limpide. Face à l'îlet La Perle, le site est équipé de douches et de tables de pique-nique. Les membres de votre équipage le plus aventureux pourront aller faire de la plongée autour de La Perle.

Jour 5

Marina Pointe du Bout

La Pointe Du Bout est une langue sable qui abrite plusieurs petites marinas et quelques complexes hôteliers. On y trouve des tables de pique-nique, des parasols, des chaises longues ainsi que diverses boutiques et quelques restaurants. Allez faire un tour au casino des Trois Îlets si vous avez envie de jouer à la roulette, au poker ou au craps. Dans un décor très agréable, vous pourrez aussi y écouter de la musique, danser et dîner. Étant donné que Pointe Du Bout est un port très animé, faites route vers Anse Noire pour passer la nuit à l'ancre dans cette jolie anse située à l'extrémité sud-ouest de la Martinique.

Jour 6

Sainte Anne

Tout au sud de la Martinique, vous trouvez à Sainte-Anne les plus belles plages des petites Antilles et une multitude de choses à découvrir. Depuis votre mouillage, prenez votre annexe pour vous rendre à la Pointe Marin, le long de la plage, plusieurs petits restaurants et buvettes vous permettront de vous restaurer. Vous pourrez aussi y louer du matériel de sports nautiques ou faire une sortie de plongée sur les récifs chatoyants ou encore vous balader dans les rues du village bordées de maisons en bois peint et de boutiques originales.

Jour 7

Le Marin

Revenez vers la base Moorings de la marina du Marin, à 3 milles de Sainte-Anne pour prendre tranquillement votre dernier petit déjeuner à bord. En fonction de vos plans de voyage, vous pourrez y prolonger votre séjour en Martinique pour savourer encore un peu l’ambiance créole.

Jour 1

Rodney Bay.

Sur la côte nord de Sainte-Lucie, Rodney Bay offre un accès facile aux restaurants, aux magasins et à l’ensemble de l’île. La marina moderne et bien équipée est située au bord d’un plan d’eau protégé et constitue un bon point de départ pour découvrir les plages de cette partie pittoresque de l’île comme celle de Reduit. Allez explorer le magnifique parc national de Pigeon Island bordé par des eaux claires et limpides ou allez passer la soirée dans l’un des nombreux restaurants et bars du coin pour y savourer un cocktail en admirant un coucher de soleil inoubliable.

Jour 2

Soufrière.

Après avoir assisté a votre briefing vous pouvez  appareiller en longeant la côte sur un long bord sans difficulté vers Soufrière, une ville pittoresque qui doit son nom au volcan en sommeil qui la surplombe (c’est le seul volcan au monde dans le cratère duquel vous pouvez descendre en voiture !). Les maisons créoles, ornées de dentelle de bois dont les balcons surplombent les ruelles et les rues, créent une atmosphère toute européenne. Vous y aurez plaisir à faire du lèche-vitrine et à dîner en ville. A la fois majestueuses et accueillantes pour les plaisanciers, les eaux qui bordent les Pitons font partie de la zone de protection maritime de la Soufrière et sont l’un des endroits à ne pas manquer lorsque l’on navigue dans cette région. Les deux pitons coniques jumeaux du Petit Piton (750 m) et du Gros Piton (798 m) offrent un spectacle vraiment magique aux plaisanciers faisant cap au sud et marquent ainsi l’entrée dans le royaume plein de charme des Caraïbes orientales.

Jour 3

St. Vincent.

Un départ matinal pour rejoindre Petit Byahaut à St Vincent, et arriver à temps pour le déjeuner et un peu de snorkeling. Amarrez-vous à une bouée à Young Island Cut pour la nuit. Une fois sur la pointe sud de St Vincent, plusieurs ports vous y attendent, y compris celui de Young Island Cut. Il est facile d'y entrer par l'ouest, et vous bénéficierez d'un emplacement idéal pour profiter de la vue sur Young Island et de l'accès facile aux délicieux restaurants le long de la mer ainsi qu'aux nombreux bars pour finir la soirée en fête. Le port de Blue Lagoon, également apprécié par les plaisanciers, est seulement à quelques pas d'ici.  

Jour 4

Bequia.

Le principal port de Bequia est Admiralty Bay, sur la côte ouest de l’île, et la seule agglomération : Port Elizabeth. Lors d’une croisière à Admiralty Bay, vous verrez à la pointe du port de petits hôtels, divers magasins et boutiques, des épiceries, une librairie, ainsi que plusieurs bars et restaurants dont beaucoup ont une décoration marine fidèle à la tradition de pêche et de construction navale toujours bien vivante sur l’île. On y pratiquait encore parfois  la chasse à la baleine depuis des canots. En effet, d’après un accord spécial avec la Commission baleinière internationale, les habitants de l’île ont le droit de prélever jusqu’à quatre baleines par saison. Des artisans fabriquent de canots  en bois, à partir de méthodes traditionnelles. Les îles au vent possèdent  nombre d’îles et cultures uniques, et Bequia est certainement l’une des plus fascinantes pour ceux qui apprécient l’histoire maritime.

Jour 5

Mustique.

Naviguez vers la petite île de Petit Nevis pour le déjeuner et pour passer un peu de temps à la plage. Sur Mustique, l'île de la famille royale, des riches et des célébrité, vous pouvez passer la nuit dans Britannia Bay. Des collines située entre 400 et 600 pieds d'altitude s'étendent sur la partie centrale de l'île. Mustique offre une vue imprenable sur la mer et abrite 90 immenses résidences de milliardaires. Celles-ci n'en sont cependant pas l'attraction phare. Mustique est spéciale car elle est restée intacte. Les navigateurs sont invités à parcourir les routes et sentiers de randonnées à pied ou à vélo, ou encore à faire un tour à bord d'un taxi. Vous pourrez jeter l'ancre dans la baie de Britannia puis allez à terre pour explorer l'île. Arrêtez-vous au Basil's Bar, l'un des bars les plus célèbres des Caraïbes, connu pour le cadre décontracté de ses dîners et cocktails. Vous pourrez également dîner dans un restaurant gastronomique.

Jour 6

Tobago Cays.

Un petit bord depuis Mayreau vous emmènera jusqu’au parc national des Tobago Cays, l’un des plus beaux mouillages des Grenadines et un merveilleux spot de snorkeling, paddle ou kite . Vous pouvez mouiller ou prendre un corps morts payant à l’intérieur du récif en forme de fer à cheval qui encercle quasiment les quatre îlots principaux et au-delà duquel vous trouverez Petit Tabac. Refuge de tortues marines, vous en verrez des centaines. Vous pourrez ensuite soit dîner à bord, soit prévoir sur la plage un barbecue de poissons ou de langoustes organisé par les « boat-boys »qui circulent à bord de hors-bords. L’achat des langoustes est interdit du 1er mai au 30 septembre.

Jour 7

Chatham Bay.

La côte sous le vent d’Union Island est sauvage, intacte et magnifique avec ses montagnes escarpées qui se dressent dès les bords des plages de sable blanc. Le mouillage de Chatham Bay est particulièrement agréable. Alors qu’on approche de la baie, les hauteurs partent en flèche vers le ciel et soulèvent un luxuriant manteau de végétation tropicale. Ce petit golf est niché au creux d’un renfoncement de l’île, derrière un promontoire. La majorité du rivage est couverte d’une plage qui constitue lieu idéal pour se relaxer, se baigner et plonger.

Jour 8

Petit Martinique.

Petite Martinique est la petite sœur de Carriacou, située à seulement 3 milles nautiques à l'ouest. Semblable à une pyramide émergeant de l'océan, elle n'a qu'un kilomètre et demi de diamètre. Elle est bordée à l'ouest par la mer des Caraïbes et à l'est par la houle de l'océan Atlantique. Sa population fait un peu moins de 1000 habitants. La plupart d'entre eux sont d'origine africaine et européenne. Ici, les pêcheurs forment une communauté importante qui vend les produits de sa pêche dans de Martinique à Grenade.
Le temps semble s'y être arrêté et la devise de l'île pourrait bien être « ne pas s’en faire ». Petite Martinique est un endroit parfait pour faire une pause déjeuner et vous baigner, mais de nombreux plaisanciers feront un saut de puce à un quart de mille d'ici pour aller jeter l'ancre dans les eaux plus abritées de Petit Saint-Vincent.
L'un des restaurants les plus fréquentés sur Petite Martinique est le Palm Beach, sur la plage. Vous y dînerez en toute intimité sur la terrasse, dans de petits carbets individuels d’où vous aurez une vue magnifique sur les Grenadines toutes proches. De plus, vous aurez droit à un service gratuit de bateaux taxis pour venir y dîner si vous êtes mouillé à Petit Saint-Vincent.

Jour 9

Union Island.

Union est le deuxième centre administratif des Grenadines. Clifton est la principale ville de et regroupe  l’activité commerciale et administratif; un aéroport et plusieurs hôtels; une école de kite et les locaux du parc des Tobago. Les habitants chaleureux et sympathiques. Depuis Clifton, vous pourrez découvrir l'ile soit en taxi soit à pied. Les plages de Belmont, Richmond et Bloody Bay valent le détour et la balade à pied qui fait revenir par le village d'Ashton est très intéressante. Assurez-vous de prendre un verre sur Happy Island, une île entièrement faite de conques ou à l'Anchorage l'un des bars reputés des Antilles.

Jour 10

Carriacou.

Carriacou est une île à la fois montagneuse et vallonnée, couverte de champs, comme de forêts sèches où trônent de somptueux acajous et entourée de coraux. Une escale à ne pas rater dans les îles au vent.  Avec un nombre incroyable de mouillages bien abrités, un climat idéal tout au long de l'année et un bassin de croisière magnifique, Carriacou est un véritable joyau des Caraïbes qui mérite vraiment une escale, d'autant plus que l'accueil qui vous sera fait est des plus charmants.
Ici, l'accent est mis sur la joie de vivre, d'ailleurs les festivals et les fêtes diverses ne manquent pas. La culture et les traditions de l'île sont restées très populaires et les habitants de Carriacou ont l'art de les célébrer par des manifestations splendides et hautes en couleur. Le carnaval de Carriacou, qui a lieu en février, est l'un des moments forts de l'année, et il donne lieu à un festival d'animations ininterrompues. Les régates de Carriacou, à la fin du mois de juillet, sont un autre temps fort de l'année avec, là aussi, un grand nombre d’évènements à terre qu'en mer.
Si vous recherchez la tranquillité, mettez le cap vers Anse la Roche, la plus belle plage de l'île avec de magnifiques récifs coralliens qui vous attendent juste au bord du littoral. La plage est privée et a su garder tout son charme, vous pourrez vous y reposer tranquillement en appréciant le rythme nonchalant de Carriacou. Surtout, ne quittez pas l'île sans avoir visité l'une des distilleries de rhum de l'île.

Jour 11

Grenade.

En naviguant vers le sud jusqu'à Grenade, vous passerez devant le volcan sous-marin de Kick-Em Jenny; profitez d’une belle navigation le long de la côte de Grenade en passant par Dragon’s Bay, la ville historique de St. George’s et la plage mondialement célèbre de Grand Anse. Prenez votre déjeuner en cours de route et passez à la douane et à l'immigration de Prickly Bay, à moins que vous ne débarquiez à Hillsborough, Carriacou, pour passer la douane. Passez votre dernière soirée au mouillage à Prickly Bay, l’un des meilleurs mouillages d'après les plaisanciers. Écoutez de la musique de steel drum band au bar du Yacht Club. Envisagez d’organiser une visite dans la forêt tropicale humide et de vous rafraîchir dans l’une des nombreuses cascades de Grenade.

Prix à partir de

Chargement en cours...